Contacter Michel Caubel: mic@theatredemasquesmagique.fr
© atelier du nomanSland
Stiegler and Co suite

Un certain art contemporain

Ode à la forme et au sensible

Du Jourdain au Kongo et du Congo à Notre-Dame de Paname à Courroux sur l’île de Guyane

Note de lecture à propos de Bernard Stiegler

Ha : Ha ! Vous vous dîtes donc télépathe ?

En ligne, en rang, en joue ?

Lettre poème en prose

Les Véritables Vœux de l’affront national

Communiqués officiels de la Conférence du 421 climatique

il n’y a plus rien.....

Le pilotage d’un drone militaire : destruction virtuelle ou crime légal off-shore.

La Querelle des Modernes et des modernes

PRÉLIMINAIRES de Miguel Amoros

Effort et Destin ou L’homme propose, le Ciel dispose

Florilège de Bertrand Russell

carré blanc et boules blanches

De l’illettrisme

Florilège de Walter Benjamin

ZZZ jeu surréaliste

Communautés 68 et après !

Que l’humour est-il devenu ?

Folie ou non-folie

Poème numéro 1

Poème numéro 2

Mesdames, Messieurs les législateurs...

Le pilotage d’un drone militaire : destruction virtuelle ou crime légal off-shore.

PUBLICITÉ PARADOXALE :

Tu es passionné(e) par les jeux vidéo et la conduite de drones.

Engage-toi comme supplétif dans l’armée de l’air !

Sous la conduite d’un officier supérieur ; tu pourras collaborer à la lutte contre le terrorisme en Irak, en Syrie, au Yémen, au Pakistan, au Mali et sur différents champs d’opération de la coalition qui luttent contre le péril terroriste. Tu verras ainsi du pays !

De ton domicile, connecté(e), au pôle de commandement central, en interface visuel et virtuel avec la caméra d’un drone navigant sur un site dépaysé, on te donnera l’occasion de faire du nettoyage par des frappes chirurgicales et une recherche suivi des éléments à neutraliser à l’aide de ton écran d’ordinateur interactif, de tes manettes et de ton clavier.

C’est un complément de salaire pendant tes loisirs, sans la contrainte du port d’un uniforme et une manière de jouer presque à plein temps comme dans la réalité virtuelle où tu dirigeras un drone prédateur afin de mettre un terme aux tentatives de déstabilisation de la nation et de la coalition démocratiques.

Formation assurée par notre service informatique numérique militaire psychotechnique aéronaval par validation des acquis de l’expérience ludique. Débriefing assuré par nos psychologues assermentés des cas traumatiques de dommages collatéraux accessoires.

Entre dans la danse du risque zéro et de la chasse solitaire coordonnées pour le Bien, en temps réel.

Ministère de la Défense.

Lieutenant Colonel de l’Armée de l’air.

Ange Bourreau

septembre 2015

octobre 2015 1) Commentaire d’un correspondant à Handicap International : "Armée : Ecole du crime !" 2) Commentaire de l’abbé Casse, représentant auprès de l’Évêché de Paris : "Comme l’a dit le bon frère Arnaud Amaury, légat pontifical, lors de la Croisade des Albigeois contre les hérétiques Cathares durant la prise de Béziers en juillet 1209 : "Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !" Amen !"3) Commentaire d’un correspondant juif allemand domicilié à Londres : "Faire la critique des armes et affûter les armes de la critique." 4) Commentaire d’un retraité insoumis à la guerre d’Algérie, citant ces vers de Boris Vian dans Le tango des bouchers de la Villette : " Démolis en quelques uns ; tan pis, si c’est des cousins ! Faut que ça saigne !" 5) Commentaire d’un militant d’Amnesty International : "Les drones militaires bafouent le Droit International Humanitaire car ils détruisent et assassinent aussi des biens et des victimes civils. De plus, les drones militaires visent et tuent des suspects non identifiés. Mort à la Guerre !" 6) Ces drones tueurs qui aident à guérir comme des jeux vidéos, dit le commentaire de psychologues de l’université de Plymouth en Grande-Bretagne. Ainsi, aussi, selon les études du docteur en psychiatrie Xavier Pommereau de l’Institut Claude Pompidou en collaboration avec le studio Génius, montrent des bienfaits insoupçonnés auprès des personnes souffrant de "craving", cette irrésistibles envie propre aux addictions : alcool, tabac, sexe.... . De plus, le laboratoire visuel du docteur Xavier Pommereau, au C.H.U. de Bordeaux, a découvert outre de dégommer l’ennemi, que ces tirs sur écran à distance qui relie les caméras infra-rouges des drones tueurs améliorent la vision et entraînent tes yeux à être plus réactifs et plus performants. Bien sûr, en étant à ton poste avec modération sous le contrôle interactif du pôle de commandement. 7) Commentaire du Lieutenant de l’Armée de l’air Colonel Ange Bourreau : "Enfin, la liberté d’expression est respectée sur ce site. Tu es concerné par cet avis médical scientifique d’autorité et tu es autorisé à croire l’expertise de spécialistes qui ne se perdent point dans des élucubrations fallacieuses et mensongères sur tes futures missions."

1er Décembre 2015 : Commentaire : Moi, général Ange Bourreau, ayant quitté mes fonctions de mercenaire salarié responsable irresponsable de la communication de l’Armée de l’Air de La République au pôle de commandement des drones du Moyen Orient, d’Asie et d’Afrique, en désaccord avec cette putain de guerre ai été promu, de lieutenant colonel à général, et de ce fait, ai retrouvé ma liberté de m’afficher en noble qualité de Groucho freudo marxiste anti-autoritaire de notre célèbre Première Internationale bis qui va vite agir face au danger policier, guerroyeur, démagogique intérieur : de l’extrême droite fasciste, des ultras libéraux réactionnaires, des néo stalino lénino socialo écolo libéraux ploum ploum, d’une part ; d’autre part à l’’extérieur en solidarité avec les peuples pour la Paix et pour une réelle dénonciation de l’absurdité technoscientifique.