Contacter Michel Caubel: mic@theatredemasquesmagique.fr
© atelier du nomanSland
petit poème

Le théâtre de masques magique vous présente ses vœux pour 2016

Exposition personnelle du 18 septembre au 8 octobre 2015

participation expo collective 12 mai - 31 mai 2015

éduquons à la paix

Ne rien attendre !

Moule à gaufre bio ou babiroussa sacré ???

Abolition des armes nucléaires

petit poème

# touchepasàmonporcperso /

Dans mon studio sous les toits, je collectionne les livres de grammaire et j’accueille les jeunes grands-mères. Pour le profane et le militant de gauche, c’est un comportement d’individualiste dans sa Tour d’ivoire inaccessible aux bien-pensants, frères et sœurs de la même misère auto satisfaite. Car, ceux-ci sont soit des consommateurs nonchalants, soit des prosélytes abstraits qui tous désirent louer en HLM : un ça me suffit tout confort bon marché.

Il existe, au-delà des dogmes prêchi-prêcha et de l’hypnose spectaculaire de masse, un réel individualisme qui flatte la personnalité ouverte à la communauté des êtres, en joie et en espérance face à la Vie et à l’Humanité. Construire sa vie en doute et en maïeutique afin que la vie dépasse le sordide et morbide du boulot, métro, dodo et vacances kitch annualisées.

Etre digne, tel un funambule qui s’élance entre le son des cloches du beffroi qui tintent à mes oreilles et sur la Cité, et la poésie anticipatrice de l’avenir sans frontières qui est de tous les temps et de tous les lieux, qui me berce intimement ; malgré le brouhaha inepte du cauchemar climatisé mécanique des choses et les borborygmes de certains êtres devenus des automates car je médite en Silence.

Saint Thomas ne croit que ce qu’il voit.

La tomate est encore un fruit rouge

Les êtres automates sont presque des cyborgs connectés.

Où sont passés le tomawak, le toucan, le tapir, le tilleul, le thé anglais naturel, la fleur de thym, l’essence de térébenthine, la chatte minette, le thon ton, Maya l’abeille ?

Paris, le 14.02.2018